Publié le

Les Intervalles En Musique

LES INTERVALLES EN MUSIQUE QU’EST-CE QUE C’EST ?

Vous avez peut-être déjà entendu des musiciens parler de tierces, de quintes, de septièmes etc… sans comprendre de quoi il s’agissait. Ce sont des intervalles, l’une des notions les plus importantes en musique. Un intervalle est la différence de hauteur entre 2 notes. Le ton (2 cases sur le manche de la guitare) et le 1/2 ton (1 case) sont les intervalles de base.

LES INTERVALLES À QUOI ÇA SERT ?

Si il n’y avait qu’une seule chose en théorie musicale que vous devriez étudier ce serait celle-là ! La connaissance des intervalles est essentielle pour tout musicien. Cela permet entre autres de comprendre comment on construit un accord, comprendre comment fonctionnent les gammes, les arpèges, savoir improviser de façon subtile, composer, arranger de la musique, harmoniser des instruments ou des voix, comprendre les modes etc… Si cette connaissance n’est pas essentielle lorsque vous débutez et apprenez vos tout premiers morceaux elle s’avérera indispensable par la suite.

À SAVOIR AVANT DE COMMENCER

Sur une guitare un écart d’une case correspond à 1/2 ton. En musique toutes les notes sont séparées par un ton à l’exception de Mi et Fa et Si et Do qui ne sont séparées que par 1/2 ton (1 case sur la guitare).

Voici les écarts entre les notes:

DO1 ton1 tonMI1/2 tonFA1 tonSOL1 tonLA1 tonSI1/2 tonDO

CHAQUE INTERVALLE A UN NOM ET UN QUALIFICATIF

Tableau des intervalles avec leurs qualificatifs

POUR DÉTERMINER UN INTERVALLE ENTRE 2 NOTES IL Y A 2 ÉTAPES DONT L’ORDRE EST IMMUABLE

1/ On détermine le type d’intervalle.

2/ On détermine le qualificatif.

ÉTAPE 1 : DÉTERMINER LE TYPE D’INTERVALLE

Pour trouver le type d’intervalle on compte le nombre de notes que comprend l’intervalle. En comptant la note de départ et la note d’arrivée.

Exemple 1 : Pour trouver l’intervalle entre Sol et on compte Sol (note de départ) La, Si, Do et (note d’arrivée). Ce qui donne en tout 5 notes, l’intervalle est donc une quinte (5te).

Exemple 2 : De Si à Mi on compte Si, Do, et Mi ce qui donne 4 notes au total. L’intervalle est donc une quarte (4te).

Note: Les altérations (le dièse et le bémol) n’affectent en aucun cas le nom de l’intervalle. N’en tenez donc pas compte pendant l’étape 1.

ÉTAPE 2 : DÉTERMINER LE QUALIFICATIF DE L’INTERVALLE

Pour trouver le qualificatif de l’intervalle il va falloir compter le nombre de tons et de demi-tons entre les 2 notes.

Exemple 1 : De Do à Mi il y à 3 notes (Do, , Mi) c’est donc une tierce (3ce). Maintenant voyons le nombre de tons et de demi-tons qui sépare les 2 notes :

DO – 1 ton – – 1 ton – MI = 2 tons

L’intervalle est une tierce et l’écart entre les notes est de 2 tons au total. C’est donc une tierce majeure (voir tableau ci-dessus).

Exemple 2 : De Mi à il y a 7 notes (Mi, Fa, Sol, La, Si, Do et ), c’est donc une septième (7e). Maintenant le nombre de ton et de demi-tons entre Mi et :

MI – 1/2 ton – FA – 1 ton – SOL – 1 ton – LA – 1 ton – SI – 1/2 ton – DO – 1 ton – = 5 tons

L’intervalle est une septième et l’écart entre les notes est de 5 tons au total. C’est donc une septième mineure (voir tableau).

ET SUR LE MANCHE DE LA GUITARE ÇA DONNE QUOI ?

Pour visualiser les intervalles sur le manche de la guitare vous pouvez utilisez le diagramme ci-dessous. Dans le cas de cet exemple la note de départ (tonique) est le LA marqué “1”.

Le diagramme se lit dans le même sens qu’une tablature. La corde de mi grave est en bas, celle de mi aigüe en haut

Emplacement des intervalles sur le manche de la guitare. Exemple avec un LA comme note de référence.
Sur ce schéma : 1 =Tonique b2= seconde mineure 2 = seconde Majeure, b3 = tierce mineure 3 = tierce Majeure 4 = quarte juste b5 = quarte augmentée ou quinte diminuée 5 = quinte juste b6 = sixte mineure 6 = sixte Majeure b7 = septième mineure 7 = Septième Majeure