Publié le

Comment bien progresser à la guitare

COMMENT BIEN PROGRESSER À LA GUITARE ?

Beaucoup de guitaristes connaissent des phases où ils ont
l’impression de ne plus progresser ce qui peut être frustrant.
Voici quelques conseils pour continuer vos progrès.

1/ Travaillez régulièrement et de manière organisée

Cela paraît évident mais la régularité est probablement la chose la plus importante pour progresser à la guitare. Vous serez bien plus efficace en travaillant votre instrument 45 minutes par jour qu’en y passant 5 heures d’affilée le samedi sans avoir travaillé pendant la semaine.
En effet le cerveau a besoin de temps pour bien assimiler ce qu’il a appris. Il est donc préférable de faire plusieurs séances de durées courtes à moyenne qu’une seule de plusieurs heures.
Si vous débutez, 30 minutes par jour 5 fois par semaine devraient suffire pour voir du progrès.
Ensuite vous pourrez rallonger vos sessions selon les objectifs que vous voulez atteindre.

2/Organisez vos sessions de travail


Maintenant que vous vous êtes dégagé suffisamment de temps pour travailler l’instrument correctement il va falloir structurer vos sessions. Il est en effet inutile ou presque de passer 2 heures sur le même exercice. Comme abordé plus haut, le cerveau a besoin de temps pour bien assimiler quelque chose. Faites des petites pauses lors de vos longues sessions ou changer d’exercice pendant un temps, puis revenez à ce que vous faisiez. Surtout évitez de vous énerver sur un exercice qui vous pose des difficultés. Il vaut mieux arrêter et y revenir plus tard, vous gagnerez en efficacité.

3/Fixez-vous des objectifs à atteindre


Afin de rester motivé et de mesurer vos progrès il est important de se fixer des objectifs à atteindre.
Essayez dans un premier temps de vous fixer des objectifs atteignables à court et moyen terme. Par exemple choisissez un morceau que vous aimez et fixez-vous le but de le jouer parfaitement d’ici 1 à 3 mois. Demandez conseil à votre professeur si vous prenez des cours. Il saura estimer si votre objectif est réalisable dans le temps imparti ou s’il vaut mieux vous attaquer à quelque chose de plus simple dans un premier temps.

4/Jouez sur du matériel de bonne qualité

Pour rester motivé il est indispensable que vous preniez du plaisir à jouer sur votre instrument!
Il est donc important de jouer sur un instrument confortable et qui sonne bien.
Il n’est pas nécessaire d’investir des milliers d’euros mais il y a un minimum.
Pour les guitares électriques ne négligez surtout pas l’ampli! Une guitare a 200€
branchée sur un bon ampli sonnera mieux qu’une guitare a 2000€ sur un mauvais ampli.
Pour travailler à la maison vous trouverez des amplis d’assez bonne facture autour de 150-200€.
Pour jouer en groupe il vous faudra quelque-chose de plus puissant et donc plus cher.
Toujours jouer sur une guitare bien accordée est primordial. Prenez toujours le temps de vérifier que votre guitare est bien accordée.

5/Jouez avec d’autres musiciens

Jouer avec d’autres musiciens est peut-être l’expérience la plus enrichissante et la plus motivante qui soit! Trouvez un ou plusieurs musiciens d’un niveau proche du vôtre et formez un groupe! Cela vous gardera motivé et vous obligera à travailler vos morceaux avant d’aller en répétition. De plus cela vous poussera à améliorer votre placement rythmique, trop souvent négligé par les guitaristes qui jouent seuls chez eux. Inutile d’avoir 20 ans d’expérience pour former un petit groupe amateur. Attendez quand même de savoir jouer quelques morceaux simples en entier et en rythme avant de vous lancer.

6/Travaillez au métronome

Beaucoup de guitaristes sont réfractaires au métronome et pourtant il est très utile voire indispensable. Il vous aidera à améliorer votre groove et votre précision rythmique.
Cependant assurez-vous déjà d’avoir correctement assimilé votre morceau ou votre exercice avant de lancer le métronome. Si vous cherchez encore vos notes ou vos accords il est préférable de continuer de travailler sans dans un premier temps.

7/Apprenez régulièrement de nouvelles choses

C’est pour moi l’une des choses les plus importantes: apprendre de nouvelles choses de façon régulière. Que ce soit des nouveaux morceaux, des plans, des accords, arpèges, solos etc. Évitez de trop rester dans votre zone de confort et de jouer sans arrêt les mêmes choses que vous connaissez déjà. Non seulement votre technique progressera, votre répertoire s’enrichira mais vous élargirez considérablement votre vocabulaire et vos possibilités. Dans l’idéal il faudrait apprendre quelque chose de nouveau chaque jour mais on n’a pas toujours le temps. Essayer au minimum d’apprendre une nouvelle chose par semaine et vous devriez quand même voir du progrès.

8/Prenez des cours avec un bon professeur

Un bon professeur vous donnera régulièrement de nouvelles choses à travailler adaptées à votre niveau. Il vous aidera à corriger vos défauts, améliorer votre technique et votre vocabulaire. Choisissez bien votre professeur par rapport à vos objectifs et vos goûts musicaux. N’allez pas voir un professeur spécialisé en jazz manouche si vous voulez faire du Death Metal ! Si vous avez déjà une certaine expérience et que vous voulez aller encore plus loin voir devenir pro, vous pouvez tenter une école comme Music Academy International.

Revenir à la page articles